6 juillet, 2022

Les sage-femmes, déjà très mobilisées au niveau national et cela depuis octobre 2021, elles ont pu démontrer leur détermination pour faire entendre leurs voix et leurs revendications. Au niveau national et plus précisément concernant le Département du Var, ces dernières ont mandaté le syndicat départemental CFTC des territoriaux de Toulon et du Var pour effectuer dans un premier temps un recours sur la classification injuste et inappropriée des sages-femmes effectuée lors de la mise en place du RIFSEEP

N’ayant pas été entendu, l’intégralité des Sages-Femmes du Conseil Départemental du Var, les Sages-Femmes souhaitent donc poursuivre leurs demandes et renforcer leurs actions.

SAGES-FEMMES EN GRÈVE

LE 15 MARS 2022 à TOULON

En effet, la mise en place du RIFSEEP, actée par la délibération exécutoire n°G2 du 22/11/2021 et pour laquelle nous vous avons déjà demandé l’ouverture rapide de négociations avec notre organisation syndicale avant un dépôt de préavis de grève reconductible qui pourrait débuter dès la fin du mouvement de grève national de ce corps de métier, déjà très fortement suivi par les sages-femmes du Département du Var. Nos demandes sont restées sans réponses

 

 

En effet, les sages-femmes territoriales, actuellement classées en sous-groupe A4-2 de ce nouveau régime indemnitaire avec un IFSE brut annuel à 12 143€ pour un plafond brut annuel maximum pour l’État fixé entre 20 400€ (groupe 2) à 25 500€ (groupe 1) des sages-femmes (Arrêté du 23/12/2019).

Elections Professionnelles 2018 - Je votre CFTC